L’entretien des couches lavables

Hier, nous avons pu voir le matériel nécessaire lorsque l’on décide d’utiliser des couches lavables et comment se déroule le change de bébé. Tu as loupé ça ? Rattrape-toi, l’article est ici 


Donc, maintenant il nous reste l’étape qui intrigue le plus les non-laveurs !

titre lavage

Concrètement, j’ai changé Zouzou, ma poubelle (ou sceau) de stockage contient des couches souillées (sans selles je re-précise, allez voir pourquoi dans l’article d’hier : ici). Que dois-je en faire ? Alors, pour cette étape il y a autant de façon de fonctionner qu’il y a de famille je pense. Je vais essayer de vous donner quelques pistes.

En premier lieu tu as un choix à faire :

  • Soit tu laves tes couches au fur et à mesure avec tes autres habits
  • Soit tu fais des machines spéciales couches. Là c’est à toi de voir !

Retiens une chose, pour éviter des soucis d’odeur, de prolifération bactérienne ou autre, il est souvent conseillé sur les forums de vider ton sceau de stockage toutes les 48h, 72h grand maximum.

Au moment de les mettre dans la machine tu as aussi 2 possibilités :

  • Soit tu as des TE1 intégrale et/ou tu ne veux pas retoucher tes couches avant qu’elles ne soient propres : à ce moment là, tu prends ton filet à linge pleins de couches que tu avais mis dans ton sceau de stockage, et tu le mets ouvert dans la machine. Au fur et à mesure du lavage tes couches se libéreront d’elles-mêmes.
  • Soit ça ne te dérange pas de toucher tes couches, et tu décroches tes inserts absorbants de tes surcouches imperméables ce qui permettra sans doute un lavage un peu plus en profondeur, et surtout par la suite un séchage plus rapide.

Avant de faire tourner ta machine, tu as la possibilité de réaliser juste un cycle de rinçage pour vider l’urine dont tes inserts son pleins. Ce n’est pas une obligation, beaucoup lavent sans rinçage préalable sans que leurs habits ne sentent l’urine pour autant.

Et puis tu lances ta machine à 40° (vérifie tout de même qu’il n’y ait pas d’indication particulière sur ta couche 😉 ). Tout en faisant attention à ne pas lancer un essorage trop hard. 800 tr/min c’est bien pour préserver tes inserts, pour ne pas casser leurs fibres, je pense notamment à ceux en bambou.

Bon, et qu’on se le dise, oui il y aura peut-être une odeur au moment où tu ressortiras tes couches pour les laver. Ca peut sentir l’ammoniaque mais rien de plus normal si tu as attendu 48h avant de les laver.


Concernant les produits à utiliser (ou non) :

Pour la lessive, tu évites les lessives contenant de la glycérine (attention au savon de Marseille !) car cela imperméabilisera tes couches (ce serait bête quand même…). Et on favorise les lessives en poudre qui encrasseraient moins les couches.

L’adoucissant, tu le bannis ! Car idem, ça va imperméabiliser tes inserts.

Le vinaigre blanc, il reste au placard. Je sais que certaines s’en servent comme adoucissant mais il risque de cuire les élastiques de tes couches.

L’huile de Tea Tree, tu peux en mettre quelques gouttes dans ton bac d’adoucissant. Ca désinfectera tes couches et laissera une odeur de frais. Tu peux aussi utiliser du désinfectant naturel comme celui-ci .

N’oublie pas aussi, si besoin, de mettre du détachant au fiel de boeuf sur tes inserts et de laisser un peu agir avant de les mettre en machine.


Puis ta machine à fini de tourner…

Et là tu dois encore faire un choix (Ouais je sais y’a trop de questions existentielles avec les CL !) :

  • Soit tu sèches le tout sur ton séchoir
  • Soit tu lances un sèche-linge et là je dis attention ! Les inserts, OK. Les surcouches imperméables, NON. A moins que tu veuilles les cramer, ainsi que leurs élastiques. Et puis même pour les inserts, ça peut les user un peu plus prématurément. Bon et puis, le sèche-linge c’est pratique mais faut pas que ce soit automatique. Tu as vu ce que ça consomme ?

InstagramCapture_1fb3742b-2a3d-4057-a9db-06ca2b052ce1

Ci-dessus, mon séchoir rempli de couches, c’était jour de fête, une dizaine venait d’arriver + les couches sales. Bref, rassure-toi tu ne rempliras pas tous les jours un séchoir de couches !

Tes couches sont sèches, tu remets les inserts dans les surcouches. Tu peux aussi, comme moi, y installer les voiles protecteurs et comme ça elles sont prêtes à être utilisées. Et tu n’as plus qu’à les ranger ! (Petite astuce : si tes inserts ne sont pas très doux, frotte-les entre eux quelques secondes, ça détendra les fibres 😉 )

InstagramCapture_7156d4ff-158d-43a1-b669-f077899c4629


Bon alors, on résume ?

  1. Je prends mes couches sales
  2. Je les passe en machine
  3. Je les sèche
  4. Je les plie
  5. Je les range

Bref, c’est pas plus compliqué que n’importe quel autre linge à laver !

(t’as même pas à les repasser ! <Danse de la joie>)


titre décrassage

 

Après quelques temps d’utilisation, tu vas peut-être remarquer que tes couches sont moins absorbantes. Rien de grave là-dedans. C’est normal. Plusieurs raisons entre en jeux : La qualité de ton eau (calcaire ou non), la lessive, le liniment, les crèmes pour le change… Tout ceci encrasse tes couches. Donc lorsque tu remarques que tes couches sont moins absorbantes tu lances un décrassage.

Une astuce pour savoir si tes couches sont encrassées ? Passe tes inserts sous un filet d’eau : Si l’eau perle il y a des chances pour qu’un décrassage soit à prévoir. Sinon si l’eau est absorbée pas de soucis !

Un décrassage c’est simple, tu lances une machine à 60° ou 90° dans laquelle tu intègres tes inserts et boosters propres. Et tu ne mets rien avec. Pas de lessive !

Bref, ce n’est pas bien sorcier.

Ensuite il y a deux écoles :

  • Celle où il y a des décrassages programmés. C’est à dire un par mois par exemple
  • Et celle où tu ne décrasses que quand tu remarques un soucis d’absorption.

Je ne te cache pas que moi je suis de l’avis de la deuxième école. Car ça mange encore de l’eau et de l’énergie, sans parler du fait que trop de décrassages abîment tes inserts !

2 réflexions sur “L’entretien des couches lavables

  1. Pingback: Les couches et les lingettes lavables … 2 ans plus tard. | Zouperlipopette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s